construction bois charpente
extension surélévation
isolation étanchéité à l'air
maison BBC habitat passif

Comparatif des isolants

Les isolants sont classés par rapport à leur conductivité thermique (λ ou lambda) qui permet de déterminer la résistance thermique d'une épaisseur d'isolant (R). A ce jeu, les isolants traditionnels comme la laine minérale sont les champions du R !

Or, un gros R ne fait pas tout ! Pour garantir un confort optimal en hiver comme en été, il faut étudier toutes les caractéristiques des matériaux, comme l'inertie thermique et le déphasage. Avec leur capacité à stocker la chaleur et à retarder sa diffusion, les matériaux issus de ressources naturelles sont très performants.

 

Panneau de liège Fibre de bois Ouate de cellulose Polystyrène PSE Laine de verre  Explication

Conductivité thermique
(λ) W/m.K

0,042 0,036 0,039 0,032 0,032

Quantité de chaleur traversant un mètre carré de matériau d'une épaisseur de 1 mètre
Le plus bas est le plus isolant

Epaisseur minimale pour atteindre R=2,8m2.K/W
mm
117,6 100,8 109,2 89,6 89,6 Résistance thermique minimale pour l'isolation des parois en contact avec l'extérieur (RT2005)
Chaleur spécifique
(c) J/Kg.K
1750 2100 2150 1380 1030

Capacité à emmagasiner de la chaleur par rapport à son poids.
C'est un indicateur de l'inertie thermique du matériau.
Le plus élevé est le meilleur

Diffusivité thermique
(d) m2/h
7 5 9 29 57 C’est la vitesse à laquelle la chaleur se propage par conduction dans un corps.
Plus la valeur est faible, plus le front de chaleur mettra du temps à traverser l'épaisseur du matériau.
C'est un indicateur du déphasage.
Perméabilité à la vapeur d'eau
(μ)
5 4 1 50 2 Plus μ est élevé, plus la résistance à la diffusion de la vapeur d'eau est grande
Le plus faible est le plus économique
Energie grise
kWh/m3
80 13 6 450 250 Quantité d'énergie totale nécessaire à l'élaboration d'un produit (extraction des matières premières, transformation, transport, mise en oeuvre)
Densité
(ρ) Kg/m3
120 50 35 30 40  

Fibre de bois

Isolant en fibre de boisLe bois est une matière renouvelable idéale pour la conception d'isolants, il est pratique, économique et recyclable. Les panneaux de laine de bois sont fabriqués depuis 1945.

Les isolants en fibre de bois se présentent sous la forme de panneaux rigides de différentes densités ou sous forme de panneaux ou rouleaux semi-rigides appelé "laine de bois".

Les isolants à base de bois sont obtenu à partir du défibrage de chutes de bois résineux. On obtient alors une "laine de bois". Elle est ensuite transformée en pâte par adjonction d'eau, puis coulée, laminée et séchée pour produire des panneaux agglomérés.

Lire la suite : Fibre de bois

Ouate de cellulose

Ouate de celluloseLa ouate de cellulose est issue du recyclage du papier. Elle est fabriquée à partir de journaux recyclés et de déchets d'imprimerie. Le papier est broyé et réduit en flocons, puis stabilisé par incorporation d'agents de texture et ignifugeants (gypse, sels de bore, bauxite...). La ouate de cellulose est utilisée comme isolant depuis les années 30 aux Etats Unis et en Scandinavie. Plusieurs centaine de milliers de maisons et d'établissement publics sont isolés avec ce matériau.

Lire la suite : Ouate de cellulose